Sommes-nous tous concernés par le cambriolage ?

par | 8 Juin 2022 | Divers | 0 commentaires

On se dit souvent que l’on ne peut pas être cambriolé car l’on n’a rien à se faire voler.  

Or 80% des cambriolages sont déclenchés suite à un repérage opportuniste. Nous sommes donc tous concernés. De plus, le préjudice matériel est souvent bien secondaire… 

En effet, il existe plusieurs préjudices et notamment le préjudice moral suite à un cambriolage. 

Le préjudice moral

C’est la disparition ou la casse d’objet à forte valeur sentimentale.

Le préjudice moral correspond au choc psychologique et à la souffrance morale endurée par la victime à la suite d’une infraction. Elle peut notamment être liée à la perte d’objet à forte valeur sentimentale. Il existe plusieurs types de préjudices moraux qui peuvent avoir un impact fort sur le quotidien et ceux quel que soit l’âge.  

Voici quelques exemples auxquels nous avons était confronté chez Securya 

Cas concret 1 :

Suite au cambriolage de leurs voisins, un couple de personnes âgées cherchent à avoir des renseignements sur les moyens de protections.

Je me rends chez eux (société Securya) et leur donne les explications nécessaires. Le couple a deux enfants, leur fils à Paris et leur fille à Nîmes. Ils souhaitent consulter leurs enfants avant de décider de toute installation. Leur fils soutient la situation (il est lui-même très équipé sur Paris et trouve le prix juste). Leur fille qui vit en campagne ne soutient pas l’équipement : “Papa, Maman, vous n’avez rien à vous faire voler, vous êtes toujours à la maison en étant à la retraite, je pense que c’est une dépense inutile, ça ne sert à rien”.

 

Le couple décide de se ranger du côté de leur fille.  

Je les recroise un an après, au marché par hasard. Je vais les saluer, et ils n’ont pas l’air d’aller bien. L’homme demande à me revoir. Je me rends chez eux, et il m’explique :
“Nous sommes partis un jour faire des courses, on démarre au bout de la rue ma femme se rend compte qu’elle a oublié son chéquier. On fait demi-tour et repart à la maison, je l’attends dans la voiture. Au bout de 5 minutes, l’attendant toujours, je finis par couper le contact et sortir de la voiture. C’est à ce moment que je vois 2 hommes sortir en courant de la maison, je retrouve ma femme allongée, le visage en sang dans la maison. 

Aujourd’hui, ma famille est déchirée : mon fils en veut à ma fille de ne pas avoir poussé pour une installation, et ma femme est traumatisée par cette expérience.”  

Cas concret 2 :

Un jeune couple s’est fait cambrioler il y a un mois.

Les cambrioleurs sont partis avec une boite à tabac assez jolie ainsi qu’avec un équipement de fumeur de pipe.

C’était le seul souvenir qu’il lui restait de son grand père décédé il y a un an. 

Cas concret 3 :

Une famille s’est fait cambrioler. La fenêtre de leur fils donne sur une avenue.

Quelques temps après le cambriolage, les parents remarquent que les résultats scolaires de leur fils chutent. En regardant dans sa chambre, la mère trouve un carnet rempli de plaques d’immatriculation.  

Elle lui demande pourquoi il note toutes ces voitures : il explique que s’ils se refont cambrioler, il pourra fournir toutes les plaques d’immatriculation à la police.

Le préjudice matériel

Évidemment le second préjudice est matériel. Il s’agit principalement du vol de biens de valeur financière ou sentimentale, voire de l’argent liquide. Certains des préjudices peuvent être indemnisés mais ils ne compenseront jamais le vol et le sentiment que quelqu’un est entré chez vous.  

Les voleurs peuvent également, et cela arrive dans de nombreux cambriolages, casser des objets, meubles dans votre domicile. Sans forcément vouloir le voler, ils vont renverser, examiner, fouiller chaque recoin de votre domicile et casseront si nécessaire ce qui se trouvera sur leur passage.

Ils dégraderont aussi l’endroit par lequel ils sont entrés, ce qui laissera pendant quelques jours (le temps des réparations) un passage aisé pour pénétrer à nouveau dans votre domicile. 

Le préjudice physique

Comme nous l’avons vu dans un des exemples ci-dessus, le préjudice peut également s’avérer physique, si jamais le cambrioleur entre alors que vous êtes chez vous, ou bien si vous le surprenez. Ce dernier peut s’attaquer à vous physiquement.  
Il ne faut donc pas penser que nous sommes intouchables face au cambriolage. En effet, même si vous n’avez « rien » à vous faire voler en termes d’objets de valeur et donc préjudice physique, il restera toujours ce fameux préjudice moral qui peut vous poursuivre pendant un certain temps.
Grégory Winzenrieth

Grégory Winzenrieth

Expert de la sécurité depuis plus de 15 ans, je souhaite mettre aujourd'hui à profit cette expertise dans le but de protéger votre domicile et vos biens des cambriolages.

Besoin de conseils ?
Nos experts vous répondent !

Securya est une entreprise spécialisée dans l’installation de systèmes d’alarme et de vidéo surveillance implantée dans le Sud-Ouest de la France. Depuis plus de 15 ans nos équipes vous accompagnent pour protéger vos biens.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les articles qui pourraient vous intéresser